Si la mer se meurt

Un père, son fils.

Une barque, un filet déployé avec art, ramené toujours vide ; encore et encore.

Crabes violonistes et pélicans gris sont les témoins muets de leur errance au fil de l’eau.

L’enfant regarde son père et ne comprend pas.

Il a faim et il n’y a plus de poissons dans la mer.

Alors pourquoi, encore, réparer et lancer le filet ?

Si la mer se meurt

Si la mer se meurt

Réalisation Lorris Coulon ESAV 20min – 2014